Attention: cet article est probablement désuet!


Dernière modification : 2008 04 26 20:30

Simplifier ses fichiers, simplifier ses favoris

Près de huit mois plus tard, je me décide enfin de rédiger cet article. Il faut croire que ça devient une habitude pour moi d'écrire des briques de texte, et maintenant que les accents ne me causent plus de problèmes en codant à la main, je sens que vous allez encore endurer une article juteux. Le sujet du jour est «comment se simplifier l'ordinateur». J'écris pas vraiment ça pour les mères-grand, plutôt pour nous, utilisateurs moyens ou avancés, qui sommes trop habitués à comprendre nos mauvaises interfaces d'ordinateur qui nous ont poussé à développer une aptitude naturelle à tout classer de façon hiérarchique.

Aujourd'hui, je peux fièrement affirmer que la technologie étant beaucoup plus flexible et performante, elle permet de travailler plus efficacement. Cependant, ça impose de réapparendre à penser, ce qui est assez chiant pour un vieux chat comme moi. C'est pourquoi je note mes impressions au fur et à mesure que j'apprends à laisser mon ordinateur se débrouiller mieux avec mon bordel, et en fin de compte tout va de mieux en mieux depuis que j'ai commencé. Premièrement, un article must-read est celui d'un auteur que j'aime bien, Christian Paratschek. Cet article (que j'ai archivé ici au cas où homechris.net ou osnews.com cesseraient d'exister) est la base de cette page. Ma page n'apporte rien (si ce n'est de comment le faire avec les favoris), elle ne fait que prouver sa théorie en publiant mes expériences.

Si je voulais résumer les grandes lignes de cette théorie, j'énoncerais les règles suivantes:

Mes fichiers

Tout d'abord, il est essentiel de jeter un coup d'oeil à l'article de Chris. C'est simplement génial. Après avoir lu ça, j'ai échangé quelques emails avec lui (qui peuvent être lus ici) pour savoir si c'était vraiment possible de faire la même chose avec mon ordinateur, et au final, je me suis rendu compte que oui. Non seulement j'avais plus d'espace (moins de gaspillage car moins de partitions), mon disque se fragmentait moins, mais en plus ça m'a permis de faire des backups de façon beaucoup plus efficace, spécialement lors de mon passage à Linux, et lors de l'arrivée du disque dur de backup externe.

insérer du blabla à propos de l'organisation de khloé avant et après, avec des logs de conversation

Les favoris

Maintenant, la partie nouvelle de l'article. Ce matin, comme je n'en pouvais plus de la performance misérable de Firefox sur mon laptop, j'ai décidé de vérifier moi-même si les favoris d'Epiphany et de Firefox peuvent interopérer. À mon grand désarroi, non. Pas vraiment. Pas de problème pour importer de Firefox, mais si on importe les favoris d'epiphany, on va se retrouver avec aucun dossier (tous les sous-dossiers seront représentés sous la forme dossier->sousdossier). Le bordel total. Mais tout ça m'a fait réaliser une chose. Après plus de dix ans et plusieurs réformes de l'organisation des dossiers de mes favoris, n'est-il pas temps que je fasse un ménage SPATIAL? Quelque chose qui rendrait presque la fonction recherche inutile? C'est pourquoi j'ai commencé à rédiger cet article en fait: parce que je ne sais pas par où commencer. Eh bien commençons. Regardons d'abord la hiérarchie actuelle.

Quand je regarde cette liste, j'ai vraiment du mal à croire que j'y ai fait le ménage il y a moins de trois semaines. Et c'était un ménage sérieux en plus, j'avais enlevé un million de liens morts et de sites inutiles. Maintenant que je regarde, je vois encore plus à quel point ça fait des années que ce truc est encrassé.

Je vais commencer par afficher la comparaison avant-après, ensuite je décris ce qui a changé.

Favoris avant

  • Achats et commerce
    • thinkgeek
  • Amis
  • Artistes
    • anglais
    • character designers
    • coréens
    • français
    • japonais
      • À visiter
    • répertoires
  • Documentation locale
  • H!
    • artistes H
    • iatneh =^.^=
  • Recherche
  • Référence
    • Archives
      • Anime
        • Evangelion
        • Love Hina
        • Niea
        • Noir
        • Sugoi
        • haibane renmei
      • Conneries
      • Dessin
    • Blender
    • Culture
      • Hong Kong
    • Design
      • Autres
      • Flash
      • Flashkit
    • Informatique divers
      • Domaines et hébergeurs
    • Jeux vidéos
      • Dance Dance Revolution
      • RPG
        • sites de FF
      • worms
        • trucs ropers
    • Linux
      • Distros
        • Gentoo
        • SUSE
        • Ubuntu
    • P2P
    • Programmation
      • python
    • Réalisations
      • specto
    • Sécurité
    • Video editing
    • Électronique
  • actualité
    • streams télé
  • download
    • bittorrent
    • dossiers, isos, distros
    • fansubs
    • images
    • jeux
    • musique
  • forums
  • webcomics

Favoris après

  • Achats et commerce
  • Archives
    • Anime
    • Conneries
    • Dessin
    • RPG
    • Sugoi
  • Artistes
    • anglais
    • character designers
    • coréens
    • français
    • japonais
  • Bittorrent
  • Blender
  • Culture
  • Design
    • Flash
  • Documentation
  • Dossiers, isos, distros
  • Fansubs
  • Forums
  • H!
  • Images
  • Informatique
  • Jeux
  • Linux
  • Montage vidéo
  • Musique
  • P2P
  • Programmation
  • Recherche
  • Sécurité
  • Webcomics
  • actualité
  • Électronique

Déjà dans achats et e-commerce, j'ai un dossier thinkgeek. C'est totalement inutile, puisque j'ai une wishlist là-bas, et que je n'utilise jamais, au grand jamais, mes favoris pour accéder à ce site. Autant virer tout le dossier. Une minute. Depuis quand j'utilise mes favoris pour du e-commerce? Je fais même pas d'e-commerce! Si j'ai à en faire, Froogle règlerait le problème assez rapidement, combiné à mes sites favoris (pricegrabber.ca et futureshop.ca). Je pourrais donc carrément détruire le dossier achats et e-commerce puisque je hais l'e-commerce.

Amis: eh bien, il y a que quatre signets là-dedans. Pourquoi? Oui, j'ai des amis. Cependant, ceux qui ont des sites web sont presque tous rendus sur mon serveur. Je connais l'adresse par coeur et c'est moins long d'entrer les premières lettres et faire enter. Résultat, il reste que 4 liens dans mes favoris, dont un qui n'est plus valide. Que faire? Simplement détruire la catégorie "amis" et bouger tout ça dans la section "non catégorisée". Parce qu'epiphany me permet de chercher en temps réel au lieu de naviguer mes favoris, autant en profiter. Search, don't sort, comme disent les gars de Beagle.

Artistes: pas grand chose à optimiser ici, car je possède des centaines de liens de sites d'artistes que j'apprécie, et je ne connais pas leurs noms. Il est donc important pour moi de connaître leur nationalité avant de connaître leur nom. Je les laisse donc dans cet état, car de toutes façons ça se conforme à la règle du "maximum 1 sous-dossier". La seule chose que je vais faire, c'est enlever le dossier "à visiter" et mettre son contenu directement dans le dossier artistes. Les dossiers supérieurs servent toujours de dossiers fourre-tout chez moi. Je crois que c'est la façon la plus efficace de fonctionner.

H!: pas de commentaires.

Référence: c'est là qu'on s'amuse. J'avais carrément créé trop de sous-dossiers lors du dernier ménage. Regardons un peu. Il y a quatre niveaux, parfois plus. En plus, référence ne tient aucun favoris, seulement des dossiers, ce qui en soi est inutile. Donc déjà, supprimons-le et passons au prochain niveau. Dedans, à peu près tous les dossiers sont déjà conformes, c'est-à-dire qu'ils correspondent à un bon "sujet" et qu'ils ne sont pas trop complexes, tout en tenant beaucoup de liens. Archives, quant à lui, est un dossier exceptionnel, c'est un dossier où j'ai archivé de très vieux liens que je n'utilise plus. Je verrai si je transférerai son contenu un jour. Les liens dans "hong kong" ne me sont plus utiles maintenant que j'y suis depuis un mois, autant les effacer. La moitié des trucs ne sont plus valides dans "design", le reste, je peux tout fusionner d'un coup. Bon débarras. Même chose pour la catégorie "domaines et hébergeurs" dans informatique divers, inutile. Je réalise maintenant que tout ce qui est RPG et Final Fantasy n'a pas dû être touché depuis au moins un an (square canada étant éteint), autant envoyer ces deux là dans les "archives". Ensuite, pour ce qui est de "linux", il y a un niveau inutile, "distros". Je sais pertinement que SUSE, Ubuntu et Gentoo sont des distributions, donc pas besoin de les mettre dans un dossier pour le dire. Hop un niveau de moins.

Actualité: c'est bon, excepté qu'il y a un sous-dossier pour des streams télévision en direct, qui ne contient que trois liens, autant les fusionner en rajoutant "STREAM" devant le nom. Le reste des noms devrait être nettoyé en détail (je me fous du slogan des sites de news! je veux seulement qu'il apparaisse quand je tape osnews et enter!)

Downloads: tout ça monte d'un niveau. Forums et webcomics sont ok.

Tout le reste, c'est des favoris de niveau supérieur, et ça se trouve à être les favoris non catégorisés, ce qui est exactement le cas. Quand je balance un favori temporaire (à être effacé après un certain temps) ou à classer plus tard, je l'envoie directement dans le top level. Et ils sont donc faciles à voir. Fin du classement des signets! Maintenant, si je réorganise tout ça, voyons voir de quoi ça aura l'air...

 

 

Ouf! Mais ça me donne quoi au final?

Maintenant que mes favoris sont plus légers de quelques kilobytes, comment est-ce que cette merveille me simplifie la vie (après me l'avoir compliqué pendant une journée)? Regardons d'abord comment c'est joli quand on déplie les favoris: un tas de catégories accessibles au premier coup d'oeil, et presque jamais de sous-catégories, donc pas besoin de chercher pour des truffes cachées. C'est l'intérêt de la pensée spatiale. Minimiser l'effort. Mais la beauté des favoris propres ne vient pas avant d'avoir essayé mon navigateur actuel, Epiphany, qui est celui qui m'a forcé à faire ce nettoyage.

En effet, Epiphany classe ses favoris avec un système innovateur (enfin!). Un système par sujets, au lieu d'un système par dossiers. Qu'est-ce que ça change? Donne la possibilité à un favori d'appartenir à plusieurs sujets (j'ai découvert que c'était intéressant en faisant le ménage), d'effacer des sujets sans perdre les favoris (ils se retrouvent dans "non-catégorisés") et beaucoup plus. Mais le mieux, c'est qu'Epiphany n'a pas de barre de recherche seconde comme Firefox. Une seule, la barre d'adresse.

On peut rentrer vraiment n'importe quoi. Si je tape jesus.com et enter, ça va me mener sur le site. Si je tape kiddo et enter, ça va faire une recherche google pour kiddo. Si je tape ubuntu, (comme démontré dans le screenshot), Epiphany va me suggérer tous les favoris qui y font référence par mots-clés. C'est tout simplement génial. Je pourrais laisser tous mes bookmarks en un seul dossier (en autant qu'ils soient un peu classés côté nom) et j'aurais jamais besoin de les voir.